Le projet de véloroute est né de la volonté du conseil départemental de développer des itinéraires secondaires suite à l’aménagement de la ViaRhona sur le département de la Drôme. Il s’agit ainsi de proposer un parcours vélo sécurisé en bords de Drôme afin de développer le cyclo tourisme sur le territoire. Ce projet s’inscrit dans notre politique en matière de tourisme qui vise à développer les infrastructures : véloroute, parcours VTT, chemins de randonnée, équipement aquatique, etc.

Nous avons donc engagé une étude de faisabilité technique, en septembre 2014, conduite en collaboration avec les associations locales (Vélo dans la ville, Véloclub de Saillans, …), l’Office de Tourisme intercommunal, le CD26, … Cette première étape consistait à valider le tracé de l’itinéraire cyclable. Cette étude a été validée en conseil communautaire du 2 juillet dernier.

La véloroute portera le nom de « Vélodrôme », elle s’étendra sur une cinquantaine de km entre Livron et Aurel/Vercheny, dont un peu plus de 30km sur le territoire communautaire. Ce parcours, qui reste au plus proche de la rivière, propose ainsi une voie complémentaire au parcours VTT, pour un public plutôt familial.

Plusieurs types de travaux doivent donc être réalisés pour aménager l’itinéraire : créations de portions en voie verte, sécurisation des passages sur les routes existantes, mais aussi aménagement des aires d’arrêt à Saillans, Aouste-sur-Sye et Piégros-la-Clastre (avec tables de pique nique, arceaux pour garer les vélos) et un ouvrage de traversée de la Drôme au niveau de Saillans. La construction de la véloroute se déroulera en plusieurs phases en commençant dans un premier temps par la portion entre le bas de la vallée (limite Crest/Eurre) jusqu’à Saillans. Nous allons nous rapprocher de la région, du département et de l’Etat pour le cofinancement du projet.

Infos complémentaires

Qu’est ce qu’une véloroute ?
C’est un itinéraire cyclable de moyenne ou longue distance, continu, adapté à la circulation en vélo. Il mélange des voies partagées avec les modes de transport motorisés et des voies en site propre, aussi appelées voies vertes qui sont des aménagements de voirie pour modes doux c’est-à-dire à pieds, en vélo, en rollers …

Quels intérêts pour notre territoire ?
Apprécié pour son cadre naturel, la Vallée de la Drôme est un lieu privilégié pour la pratique sportive de plein air. Le déploiement d’une véloroute sur notre territoire apportera des retombées économiques intéressantes. En effet, « on estime notamment qu’un cycliste qui empruntera la « Vélodrome » dépensera 75 à 90€ par jour dans les commerces, restaurants et hébergements du territoire », souligne Franck Monge, vice-président au Tourisme. Mais aussi des retombées en termes d’image, « c’est un axe supplémentaire qui participe à l’attractivité touristique de notre territoire, tout en préservant ses atouts naturels. » Au-delà des aspects touristiques, une véloroute offrira à nos concitoyens une véritable alternative à la voiture pour leurs trajets quotidiens.

Programmation prévisionnelle
2016 Engagement de la maîtrise d’œuvre
2017 Début des travaux