Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans Cœur de Drôme

La fin des travaux a bel et bien sonné pour la crèche intercommunale Le Petit Bosquet, et c’est avec sourire et convivialité que les familles et toute l’équipe du site se sont réunis ce mercredi 20 novembre 2019, en présence de Gilles Magnon, Président de la CCCPS et Marie-Christine Darfeuille, Vice-Présidente en charge du social, pour célébrer et découvrir les nouveaux espaces de vie des enfants.

Face à une augmentation croissante des demandes de places en crèches sur le territoire, le projet d’extension de la crèche intercommunale le Petit Bosquet, financé à hauteur de 80% par l’Etat, la Région AURA, le Conseil Départemental de la Drôme et la CAF, vise à accroître de 40% les capacités d’accueil, passant de 24 places à 34 places au terme des travaux.

Un chantier anticipé pour répondre au mieux aux attentes des familles

Six mois de travaux réalisés en « site occupé », plus de 20 réunions de chantier et un plan de communication soutenu auprès des familles auront été nécessaires pour mener à bien et livrer à temps le projet d’extension.

Un des principes fondateurs du projet : répondre au maximum aux besoins des familles dans un contexte d’accueil le plus disponible possible. C’est la raison pour laquelle le chantier a été mené en plusieurs phases, permettant ainsi de fermer le moins possible la crèche (3 semaines en été). Les artisans ont ainsi fait preuve de souplesse en acceptant de travailler des week-ends et jours fériés. Une gestion qui a nécessité également l’organisation par les agents de trois déménagements.

Améliorer le quotidien des enfants et celui des agents 

Grâce à l’extension de la crèche du Petit Bosquet, c’est en moyenne une vingtaine de familles supplémentaires qui peuvent bénéficier du service d’accueil. En plus des espaces des vie déjà existants remodelés pour répondre aux exigences de rénovation énergétique du bâtiment, la crèche dispose dorénavant d’un lieu d’accueil pour les bébés séparé de l’espace des plus grands pour s’adapter ainsi au mieux aux besoins de chaque tranche d’âge. L’équipe en place se voit aussi dotée de nouveaux espaces afin d’améliorer leurs conditions de travail. Salle commune, vestiaires, cuisine aménagée ; les agents bénéficient ainsi d’un lieu d’échanges et de repos qui leur est dédié.

Une cohabitation réussie entre artisans et enfants

Mener un chantier sur des espaces aussi sensibles que les lieux d’accueils des enfants implique un temps d’adaptation et une phase de sensibilisation importante tant pour les enfants que les artisans.  Alors, peut-être ce chantier aura-t-il généré des vocations chez les petits ? Peut-être auront-ils glissé dans leur lettre au Père Noël un casque de chantier ? Il est aujourd’hui capital de rappeler à quel point la vigilance a été de mise tout au long du projet pour garantir une bonne cohabitation entre les enfants, les agents et les artisans.

 

Souhaitons bon vent à nos moussaillons et matelots à bord du Petit Bosquet…

Nature du projet

Ce projet consiste à la fois à augmenter la capacité d’accueil de la crèche de 10 places supplémentaires. Mais aussi à repenser l’aménagement de l’établissement : en créant un foyer de jeunes à Crest et en réaménageant le bureau du Relais Assistants Maternels. Il s’inscrit dans la politique Enfance Jeunesse menée depuis 2014 par la CCCPS, avec un souhait de répondre aux besoins des familles sur le territoire et d’accompagner les enfants et les jeunes adolescents dans leur construction et leur appréhension de la vie en communauté.

  • Durée des travaux : 6 mois
  • Coût du projet d’extension : 445 700€ HT (incluant la création d’un accueil des jeunes et le réaménagement du Bureau du Relais d’Assistants Maternels – RAM)
  • Nombre de places disponibles : 34
  • Une équipe renforcée : 1 éducatrice jeunes enfants, 2 CAP Petite Enfance, 1 agent d’entretien.
+ En bref

Nature du projet

Ce projet consiste à la fois à augmenter la capacité d’accueil de la crèche de 10 places supplémentaires. Mais aussi à repenser l’aménagement de l’établissement : en créant un foyer de jeunes à Crest et en réaménageant le bureau du Relais Assistants Maternels. Il s’inscrit dans la politique Enfance Jeunesse menée depuis 2014 par la CCCPS, avec un souhait de répondre aux besoins des familles sur le territoire et d’accompagner les enfants et les jeunes adolescents dans leur construction et leur appréhension de la vie en communauté.

+ En chiffres
  • Durée des travaux : 6 mois
  • Coût du projet d’extension : 445 700€ HT (incluant la création d’un accueil des jeunes et le réaménagement du Bureau du Relais d’Assistants Maternels – RAM)
  • Nombre de places disponibles : 34
  • Une équipe renforcée : 1 éducatrice jeunes enfants, 2 CAP Petite Enfance, 1 agent d’entretien.